Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/12/2015

LOTO 2015 !

loto.JPG

Un beau succès pour notre loto 2015 ! Près de 180 personnes étaient P1120641.JPGprésentes ! 

Son résultat financier va nous permettre de lancer des projets pour l'année à venir : animations dans le village, réception de nos amis bretons dans le courant de l'été, mieux faire connaitre notre association et ses objectifs. 

MERCI à tous pour votre présence et votre générosité.

A noter, que pour ce loto, nous avons privilégié le commerce local suménois en lui réservant pour un montant d'environ 500 € de bons d'achats.

Remerciements particuliers à "Belle et Zen" esthétique, à la pizzeria De Gracia, à l'entreprise de terrassement Pallier, à la boucherie Manu Cailar, à la coopérative de l'oignon doux des Cévennes, à la Cheville Cigaloise, et à Super U Ganges, pour leur petit coup de pouce, et aux commerçants qui ont accepté de mettre des cartons à la vente pour leurs clients.

Merci également aux dames qui ont préparé les tartes sucrées, salées proposées à la vente. 

 P1120639.JPG

 

28/11/2014

MISE AU POINT

P1080253.JPGAu travers de vos commentaires et de nos discussions, vous êtes nombreux à nous avoir fait part de votre déception et de votre incompréhension après cette brutale décision de nos élus de mettre fin au jumelage.

Vous trouverez, ci-dessous, la mise au point de notre Président qui nous communique et commente la délibération du conseil municipal du 24 novembre:

Dans  la délibération qui acte la décision de Monsieur le Maire de mettre fin à l’existence du jumelage la mauvaise foi est totale: 
 
 
JUMELAGE SUMENE/QUISTINIC DENONCIATION DE LA CONVENTION ET DE LA CHARTE
 
Vu l’absence de propositions de réels projets d’échanges.
Un projet d’échanges de scolaires a été initié en février 2014 avec l’école publique et l’école privée . Ce projet a avorté , peu après les élections municipales , suite au désengagement du directeur de l’école publique.
Vu que les associations de Sumène n’ont pas manifesté d’intentions de s’investir dans le jumelage.
Lors de la visite des Quistinicois en juin 2014 quelques 15 associations, +  4  excusées, ont répondu à notre invitation à rencontrer nos amis bretons autour d’un verre
Vu le peu d’élus désireux de faire partie du Conseil d’administration du Comité de Jumelage (5 membres de droit étaient nécessaires).
Faux argument, les statuts peuvent se modifier, le nombre de 5 n’est pas figé par une loi,  et parmi les 19 élus il  y en a quatre  qui sont volontaires.
Vu que le comité de jumelage n’a pas rempli sa mission de promotion auprès des habitants.
Qui est ce monsieur qui se permet de juger si une mission est remplie ou pas? Sait-il lire? Ou a-t-il une mémoire sélective?   Depuis 2011 sur 9 bulletins municipaux 6 ont traité un article du comité de jumelage, nous étions présent au forum des associations, nous avons fait un loto qui a réuni 200 personnes, et l’invitation aux associations ci-dessus.  
Vu que la commune est engagée financièrement par une dotation annuelle.
Ceci est aussi un faux argument, le comité de jumelage a (pardon avait)  délégation pour organiser des échanges , il propose donc un projet d’échange, et en cas de restrictions budgétaires il ne fait pas ce projet.
La majorité des élus ne désire plus assumer la responsabilité à laquelle s’était engagée la commune en 2008.
Faut-il rappeler que Monsieur le Maire et son quatrième adjoint ont voté toutes les délibérations prises depuis 2011 concernant le jumelage, et qu’ils ont participé , sans contraintes, à la réception donnée au Diguedan à la délégation des 9 Quistinicois en octobre 2012
Monsieur le Maire met fin à l’existence du jumelage.
Le comité de jumelage étant dissous de fait la commune laisse le choix aux responsables de poursuivre ou non ses activités au travers d’une simple association.
 
 
On peut donc se poser la question suivante: Quelles motivations ont eu Monsieur le maire et son éxécutif pour faire cette dénonciation? Mettre en sommeil le jumelage en disant: je vous relève de toute délégation et donc de tout engagement financier eut été plus réfléchi. Le comité de jumelage poursuivait son bonhomme de chemin et nouait petit à petit des relations. La charte restait maintenue, mais était mise simplement en sommeil. 
Le plus déplorable est d’avoir laissé espérer à Gisèle Guilbart et Anne Marie Pernel respectivement Maire et première adjointe de Quistinic, lorsqu’elles furent reçues personnellement par le Maire, une issue positive au jumelage.
Belle image de notre village !

Sum_Quis.jpg

09/12/2013

TRISTE ACTUALITE

Alors que notre président tenait informé le comité de jumelage de Quistinic de nos projets par son message (1) du 5 décembre, la réponse (2) de Gisèle Guilbart, maire de Quistinic, a plongé tous les suménois présents pour la signature de la charte du jumelage dans la tristesse: Le Manoir de la Villeneuve-Jacquelot a brûlé le dimanche 1er décembre dans l'après-midi. Ce beau manoir où nous avons passé une très belle journée le 24 août est parti en fumée.

Vous trouverez, ci-dessous, la genèse de cette affaire relatée dans la presse locale (extraits d'Ouest-France et du télégramme) ainsi que quelques photos.

Capture_13.PNG

Capture.PNG

Capture_3.PNG

Capture_10.PNG

Capture_11.PNG

Capture_6.PNG

D'autres articles sont disponibles sur: 

http://www.ouest-france.fr/search/site/incendie%20Quistinic 

 

http://www.letelegramme.fr/recherche/recherche.php?f_prec...

 

Devant une telle catastrophe, tant du point de vu patrimonial que du point de vu sentimental, le comité de jumelage de Sumène vous assure son amical soutien.

Bon courage aux acteurs de la renaissance du manoir qui ont œuvré jusque là, et bon courage pour l'avenir, qui, espérons-le, verra "renaître la Villeneuve-Jacquelot de ses cendres". 

DSC03830 - Copie.JPG 

(1) Le courrier de Christian du 5 décembre:(Capture_4.PNG)

(2) La réponse du 6 de Gisèle: (Capture_5.PNG)